lundi 31 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CETIOSAURUS

 cetiosaurus

Description / Année

Owen / 1841

Signification du nom

Reptile-baleine

Classification

Saurischia / Sauropodomorpha / Sauropoda / Eusauropoda

Epoque

Jurassique moyen (Bathonien, 168 –166 MA)
Cetiosaurus période

Hauteur

4 mètres

Longueur

16 mètres

Poids

12 tonnes

Échelle

Cetiosaurus échelle

Régime

Herbivore

Pays

Angleterre, Maroc,

Connu par

deux squelettes partiel, plus des éléments de deux autres

Espèces

Cetiosaurus oxoniensis
C.brachyurus Owen, 1842 : Synonyme d'Iguanodon.
"C".brevis Owen, 1842 : Sauropode douteux du Valanginien/Barremien (140.2-125 MA) d'Angleterre; connu par une vertèbre caudale. Peut-être synonyme d'Iguanodon.
C.conybeari Melville, 1849 : Synonyme de Pelorosaurus.
"C".epioolithicus Owen, 1842 : Synonyme de Cetiosauriscus.
"C".giganteus Owen vide Huxley, 1870 : Synonyme de C.oxoniensis.
"C".glymptonensis Phillips, 1871 : Diplodocoïde incertain connu par une vertèbre caudale.
"C".humerocristatus Hulke, 1874 : Brachiosauridé du Kimmeridgien (155-150.8 MA) d'Angleterre; décrit à partir d'un humérus.
"C".hypoolithicus Owen, 1842 : Synonyme de C.longus ?
"C".longus Owen, 1842 : Sauropode douteux identifié par une vertèbre.
"C".medius Owen, 1842 : Sauropode douteux connu par des vertèbres fragmentaires.
"C".mogrebiensis Lapparent, 1955 : Sauropode douteux du Maroc connu par de nombreux éléments appartenant à plusieurs individus. Synonyme d'Atlasaurus ?
"C".phillipsi Sauvage, 1880

Découvert en 1809 dans l'Oxfordshire, comté du sud de l'Angleterre, 32 ans avant l'invention du mot "dinosaure", Cétiosaurus compte parmi les plus anciens dinosaures découverts. (Le premier fossile de contemporain des dinosaures, sont les mâchoires de Mosasaurus, découvertes dans une mine de craie de Maastricht, en 1770). Cétiosaurus était un Sauropode assez petit, il possédait un cou court et une longue queue. Il avait une carrure massive. Petit comparé aux Sauropodes du Jurassique supérieur, tels Diplodocus, mais grand comparé à ceux du Jurassique moyen, tels Atlasaurus, époque à laquelle Cétiosaurus apparaît.

A sa découverte, on croyait que les os de Cétiosaurus appartenaient à un reptile marin géant, d'où son nom de "reptile baleine". Il faudra attendre la découverte d'Haplocanthosaurus, un Sauropode similaire, datant du Jurassique supérieur, afin de découvrir la vraie nature de Cétiosaurus.

dimanche 30 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CETIOSAURISCUS

Cetiosauriscus

Description / Année

Charig / 1980

Signification du nom

reptile baleine

Autre nom

Cetiosaurus epioolithicus

Classification

Saurischia / Sauropodomorpha / Sauropoda / Neosauropoda /  Diplodocoidea / Diplodocidae

Epoque

Jurassique supérieur (Callovien, 166 – 163 MA)
Cetiosauriscus période

Longueur

15 mètres

Hauteur

5 mètres

Poids

12 tonnes

Échelle

Cetiosauriscus échelle

Répartition

Angleterre

Régime

Herbivore

Connu par

moitié postérieure du squelette

Espèce

Cetiosauriscus stewarti

Cetiosauriscus était probablement un proche parent du Diplodocus et vivait entre le milieu et la fin du Jurassique dans ce qui est maintenant l'Angleterre. Les restes comprennent un certain nombre de vertèbres, une patte arrière, un sacrum partiellement préservé et une patte avant. Son anatomie est similaire à celle du Diplodocus et du Mamenchisaurus. Cetiosauriscus a été à l'origine décrit par le paléontologue allemand Friedrich von Huene comme Cetiosauriscus leedsi et placé dans les Cetiosauridae. Il a été découvert plus tard que Cetiosauriscus leedsi n'était pas un Cetiosauriscus valide, alors Alan J.Charig a envoyé une pétition à l'ICZN en 1993. Il décrivit à nouveau l'espèce et la nomma Cetiosauriscus stewarti. Les restes consistent en une série de vertèbres, une patte arrière, des vertèbres caudales presque complètes, un sacrum partiellement préservé et une patte antérieure.
Il devait utiliser sa queue pour se défendre en fouettant ses prédateurs.

samedi 29 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CERATOSAURUS

 Ceratosaurus

Description / Année

Marsh / 1884

Signification du nom

lézard à corne

Classification

Saurischia / Theropoda / Ceratosauria / Ceratosauridae

Epoque

Jurassique supérieur (Kimmeridgien – Tithonien, 157 –145 MA)
Ceratosaurus période

Hauteur

1,60 mètre

Longueur

6 mètres

Poids

650 kg

Échelle

Ceratosaurus échelle

Régime

Carnivore

Pays

Etats-Unis (Colorado, Utah),

Connu par

restes de 5 individus (dont deux squelettes presque complets)

Espèces

Ceratosaurus nasicornis
C.dentisulcatus Madsen & Welles, 2000 : Décrit à partir d'un crâne partiel, de vertèbres, et d'os des memebres; taille estimée: 7 mètres.
C.magnicornis Madsen & Welles, 2000 : Connu par un squelette partiel; taille estimée: 5.7 mètres.
C.roechlingi Janensch, 1925 : Ceratosaure douteux de Tanzanie (Mtwara); connu par une fibula, une vertèbre et un astragale.
"C".willisobrienorum
Welles, Powell & Pickering vide Pickering, 1995 : Connu par un squelette partiel. Peut-être synonyme de C.nasicornis.

Ceratosaurus était un dinosaure carnivore bipède d'Amérique du Nord qui vivait au Jurassique supérieur. Il portait une petite corne sur le museau, juste derrière les narines. Des fossiles de Ceratosaurus sont parfois découverts à côté de ceux d'Allosaurus. Un autre grand théropode. Mais Ceratosaurus était beaucoup plus rare qu'Allosaurus.

Comparé à Allosaurus, Ceratosaurus n'était pas un ennemi dangereux. Ainsi, à cause de leur différence de taille conséquentes, les deux dinosaures avaient chacun leurs proies. Allosaurus chassait d'énormes proies telles Stegosaurus, Diplodocus et autres énormes animaux. Alors que Ceratosaurus se nourrissait de petits Ornithopodes (Dryosaurus ou Othnielia) et d'autres petits reptiles, même si des fois il attaquait des Sauropodes. Aussi, au vu de la rareté des squelettes de Ceratosaurus, on peut en dire qu'il chassait seul.

Ceratosaurus avait des pattes postérieures puissantes qui lui approvisionnaient la puissance et la poussée nécessaires afin de poursuivre ses proies aussi très agiles. Quant à ses pattes antérieures, plus courtes mais robustes elles lui servaient à capturer ses proies. Il avait une grande tête, qui lui servait à saisir des petits lézards, et une lourde queue en guise de contrepoids. Par contre, son cou était court et trapu pour un dinosaure carnivore. Même si les squelettes de Ceratosaurus et d'Allosaurus étaient très semblables, le premier possédait quatre doigts à chaque main tandis que le deuxième n'en avait que trois.

vendredi 28 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CERATOPS

ceratops

Description / Année

Marsh / 1888

Signification du nom

visage cornu

Autre nom

Proceratops

Classification

Ornithischia / Marginocephalia / Ceratopsidae / Ceratopsinae

Epoque

Crétacé supérieur (Campanien, 84 - 72 MA)
Ceratops période

Répartition

USA (Montana)

Régime

Herbivore

Connu par

deux parties de sa corne et un seul os du crâne

Espèce

Ceratops montanus
C.horridus Marsh, 1889 : Synonyme de Triceratops

Bien que mal connu, Ceratops est important dans l'histoire des dinosaures, car c'est le genre type pour lequel les Ceratopsia et les Ceratopsidae ont été nommés. Le matériau est trop pauvre pour être référé en toute confiance à de meilleurs spécimens, et Ceratops est donc considéré comme un dubium nomen.

jeudi 27 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CERATONYKUS

Ceratonykus

Description / Année

Alifanov & Barsbold / 2009

Signification du nom

griffe cornue

Classification

Saurischia / Theropoda / Coelurosauria / Alvarezsauridae / Parvicursorinae

Epoque

Crétacé supérieur (Campanien, 84 - 72 MA)          
Ceratonykus période

Hauteur

90 cm

Longueur

2,50 mètres

Poids

15 kg

Échelle

Ceratonykus échelle

Régime

Carnivore

Pays

Mongolie

Connu par

squelette partiel

Espèces

Ceratonykus oculatus

Ceratonykus était un très petit dinosaure alvarez, une famille de dinosaures qui étaient à l'origine considérés comme des membres précoces d'oiseaux incapables de voler, mais qui sont maintenant davantage considérés comme des théropodes basaux par les chercheurs. Comme pour les autres dinosaures de cette famille, les pattes avant, constituées chacune d'une seule grande griffe, sont trop courtes pour maintenir une proie stable. Vraisemblablement, ils ont été utilisés pour rechercher des proies dans les terriers de termites, les nids d'insectes et derrière l'écorce des arbres. Le fossile est constitué d'un squelette fragmentaire. Les éléments suivants sont conservés : le crâne, dont seuls le museau et la partie arrière sont manquants, trois vertèbres cervicales, trois vertèbres caudales, un chevron, un sternum caréné, la partie supérieure d'un humérus, un os pelvien, quelques os du poignet, un os métacarpien, l'arrière de l'intestin, la partie supérieure d'un fémur , un tibia et des parties des pieds.

mercredi 26 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CERASINOPS

Cerasinops

Description / Année

Chinnery, Horner / 2007

Signification du nom

visage de cerise

Classification

Ornithischia / Marginocephalia / Ceratopsia / Leptoceratopsidae

Epoque

Crétacé supérieur (Campanien, 84 - 72 MA)              
Cerasinops période

Hauteur

70 cm

Longueur

2 mètres

Poids

25 kg

Échelle

Cerasinops échelle

Régime

Herbivore

Pays

États-Unis (Montana)

Connu par

squelette à 80% complet

Espèces

Cerasinops hodgskissi

Cerasinops était un petit dinosaure à quatre pattes et appartenait aux Leptoceratopsidae (le nom signifie «visages à cornes étroites»), un groupe de dinosaures herbivores au bec en forme de perroquet qui vivaient en Amérique du Nord et en Asie pendant la période du Crétacé. La découverte consiste en un squelette presque complet avec un crâne. Cerasinops pourrait probablement se déplacer sur deux ou quatre jambes. Comme ses pattes avant étaient plus courtes que les pattes arrière, il bougeait probablement davantage sur deux jambes.

mardi 25 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CENTROSAURUS

 Centrosaurus

Description / Année

Lambe / 1904

Signification du nom

Reptile à  corne pointue

Autres noms

Eucentrosaurus, Monoclonius cutleri, Monoclonius dawsoni, Monoclonius flexus

Classification

Ornithischia / Marginocephalia / Ceratopsia / Ceratopsidae / Centrosaurinae

Epoque

Crétacé supérieur (Campanien – Maastrichtien, 84 - 66 MA)
Centrosaurus période

Hauteur

2.30 mètres

Longueur

6 mètres

Poids

2,6 tonnes

Échelle

Centrosaurus échelle

Régime

Herbivore

Pays

Canada (Alberta), États-Unis (Montana)

Connu par

15 crânes et plusieurs squelettes plus ou moins complets

Espèces

Centrosaurus apertus
C.brinkmani * Ryan & Russell, 2005 : Du Canada (Alberta); se différencie par ses ornementations crâniales.
C.longirostris * Sternberg, 1940 : Synonyme de C.apertus.

Centrosaurus, autrefois appelé Monoclonius, compte parmi les Cératopsidés de taille moyenne. Il avait une collerette bordée de petites excroissances osseuses, et, au centre, deux cornes repliées se rétractant vers la collerette. Ses membres étaient robustes et possédaient de petits sabots, comme les rhinocéros actuels. Centrosaurus et les autres Cératopsiens vivaient en troupeaux, ainsi, ils s'assuraient une bonne défense communautaire contre les prédateurs tels Albertosaurus. Pour se défendre, les adultes formaient un cercle autour des jeunes, regroupés au centre. Centrosaurus et sa collerette relativement petite comparée à son corps, faisant de lui un membre typique des Cératopsidés à collerette courte.

Centrosaurus vivait au Canada actuel, en Alberta, et aux Etats-Unis, dans le Montana. Ainsi, une quantité impressionnante d'os appartenant à Centrosaurus furent découverts dans le Dinosaur Provincial Park, en Alberta. Le Dinosaur Provincial Park est un estuaire dorénavant asséché. On peut dire que des crues gigantesques ont tué des milliers de dinosaures, expliquant l'accumulation des os de dinosaures dans l'estuaire.

lundi 24 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CEDRORESTES

Cedrorestes

Description / Année

Gilpin, DiCroce, Carpenter / 2006

Signification du nom

résident des montagnes Cedar

Classification

Ornithischia / Ornithopoda / Dryomorpha / Ankylopollexia / Hadrosauriformes / Hadrosauroidea

Epoque

Crétacé inférieur (Barrémien, 129 – 125 MA)              
Cedrorestes période

Taille

inconnue

Répartition

USA (Utah)

Régime

Herbivore

Connu par

squelette incomplet, comprenant des fragments de côtes, un sacrum, l'iliaque gauche, une partie du fémur droit, une partie du pied médian droit et des fragments de tendons ossifiés

Espèce

Cedrorestes crichtoni

Cedrorestes était un ornithopode herbivore du début du Crétacé. Une classification exacte n'est pas possible en raison de la découverte rare. Que ce soit un hadrosaure basal ou un iguanodontidé est controversé parmi les paléontologues. Ce qui est certain, c'est que Cedrorestes est un gros ornithopode herbivore capable de se déplacer à la fois bipède et à quatre pattes. La structure de sa hanche montre que Cedrorestes possédait les muscles des jambes d'un hadrosaure. Cependant, l'importance fonctionnelle des muscles des jambes chez les dinosaures iguanodontidés et hadrosauridés et les différences de mouvement qui en résultent (le cas échéant) n'ont pas encore été étudiées avec précision. Étant donné que le matériau fossile est insuffisant pour une interprétation détaillée de la paléobiologie des Cedrorestes, d'autres découvertes sont nécessaires pour une meilleure compréhension.
L'épithète spécifique, crichtoni, est en l'honneur de Michael Crichton, l'auteur de Jurassic Park et Le Monde Perdu.

dimanche 23 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CEDARPELTA

cedarpelta

Description / Année

Carpenter, Kirkland, Burge, Bird / 2001

Signification du nom

petit bouclier de cèdre

Classification

Ornithischia / Ankylosauria / Ankylosauridae

Epoque

Crétacé moyen (Albien – Cénomanien, 113 – 94 MA)
Cedarpelta période

Longueur

8 mètres

Hauteur

2,50 m

Poids

4,5 tonnes

Échelle

Cedarpelta échelle

Répartition

USA (Utah)

Régime

Herbivore

Connu par

squelette incomplet (deux crânes partiels, vertèbres, os du bassin, ostéodermes, os des membres)

Espèce

Cedarpelta bilbeyhallorum

Cedarpelta était un très grand ankylosaure basal. Quelques fragments de squelette et deux crânes incomplets ont été trouvés de ce dinosaure dans une carrière nord-américaine de l'État américain de l'Utah, dont l'un mesurait 60 cm de long, le deuxième crâne est fortement fragmenté. Les découvertes proviennent d'un animal juvénile et adulte. Les crânes n'ont pas de décorations ou de signes d'armure, une caractéristique qui est par ailleurs typique des ankylosaures.

samedi 22 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CEDAROSAURUS

Cedarosaurus

Description / Année

Tidwell, Carpenter & Brooks / 1999

Signification du nom

lézard de cèdre

Classification

Saurischia / Sauropodomorpha / Sauropoda / Brachiosauridae

Epoque

Crétacé inférieur (Barrémien, 129 - 125 MA)
Cedarosaurus période

Longueur

20 m

Hauteur

6 m

Poids

20 tonnes

Échelle

Cedarosaurus échelle

Répartition

USA (Utah)

Régime

Herbivore

Connu par

squelette partiel

Espèce

Cedarosaurus weiskopfae

De Cedarosaurus, seul le squelette incomplet d'un seul individu a été trouvé jusqu'à présent. Le Cedarosaurus appartenait à la famille des Brachiosauridae, une famille de dinosaures herbivores qui avaient une apparence de girafe en raison de leur long cou et de leurs longues pattes antérieures. En 2001, Frank Sanders, Kim Manley et Kenneth Carpenter ont publié une étude de 115 échantillons de calcaire clastique découverts en association avec un spécimen de Cedarosaurus . Ces roches contenaient des gastrolites, qui ont été identifiés comme tels en raison de leur distribution spatiale étroite. La masse totale des gastrolithes était d'environ 7 kilogrammes.

Le genre Cedarosaurus, composé de Cedar et du latin saurus, « lézard », doit son nom à la formation de Cedar Mountain, une formation géologique de l'Utah (États-Unis). Son nom spécifique, weiskopfae, lui a été donné en l'honneur de Carol Weiskopf pour son travail intense tant sur le terrain qu'au laboratoire.

vendredi 21 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CAUDOCOELUS

Teinurosaurus - Caudocoelus

Description

Huene / 1932

Autre nom

Renommé Teinurosaurus

Classification

Saurischia / Theropoda / Coeluridae

Epoque

Jurassique supérieur (Kimmeridgien, 155 –1 501 MA)

Répartition

France

Régime

Carnivore

Connu par

vertèbre caudale

Espèce

Caudocoelus sauvagei

Nommé d'après une seule vertèbre caudale avec une dépression longitudinale d'un côté. Le matériel était à l'origine appelé Iguanodon prestwichii par Sauvage, (1897) mais rebaptisé plus tard Teinurosaurus sauvagei par Nopcsa, (1928) et Caudocoelus sauvagei par Huene (1932) avant que finalement Olshevsky (1978) le nomme Teinurosaurus sauvagei

jeudi 20 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CAUDIPTERYX

caudipteryx

Description / Année

Ji Qiang, Currie, Norell, Ji Shuan / 1998

Signification du nom

Queue à plumes

Classification

Saurischia / Theropoda / Coelurosauria / Tyrannoraptora / Maniraptoriformes / Maniraptora / Pennaraptora / Oviraptorosauria / Caudipteridae

Epoque

Crétacé inférieur (Aptien, 125 – 113 MA)
caudipteryx période

Longueur

90 cm

Hauteur

30 cm

Poids

8 kg

Échelle

caudipteryx échelle

Régime alimentaire

Omnivore

Répartition

Liaoning (Chine)

Connu par

trois squelettes presque complets, plus un autre partiel
caudipteryx1

Espèces

Caudipteryx zoui
C.dongi Zhou & Wang, 2000 : Connu par un squelette partiel.

La découverte de cet étrange Théropode, en 1998, a beaucoup étonné les paléontologues. Les scientifiques ont longtemps pensé que si les oiseaux descendaient des dinosaures, ils finiraient par découvrir un dinosaure marquant de cette évolution, avec une patte qui ne serait plus tout à fait un bras et pas encore une aile complète et fonctionnelle. Caudipteryx était cet animal. C'est un petit Théropode aux longues pattes, avec des petits bras bien développés et des empreintes de petites ailes à plumes derrière les avant-bras.

On ne sait pas encore pour le moment si ce dinosaure utilisait ses ailes. Elles étaient trop petites pour lui permettre de voler; elles lui servaient peut-être à attraper des insectes ou, en association avec la touffe de plumes caudales, pendant la parade nuptiale. Mais quelles que soient leurs fonctions, nous avons trouvé l'animal qui avait une moitié d'aile.

L'extraordinaire état de préservation de Caudipteryx et des autres fossiles des gisements de Liaoning nous a fourni de nombreuses indications. En plus des grandes plumes des bras et de la queue, Caudipteryx était presque entièrement recouvert de plumes duveteuses plus courtes. La tête était petite et arrondie. De longues dents tranchantes étaient limitées à l'avant de la gueule et se projetaient plus vers l'avant que vers le bas. Peut-être faisaient-elles partie d'un bec à corne primitif. On a aussi retrouvé, dans le fossile, de nombreux gastrolithes (cailloux qui lui servaient à broyer la nourriture), encore une particularité propre aux oiseaux. Caudipteryx avait aussi un bréchet très développé qui n'existait d'ailleurs que chez les oiseaux et les Théropodes. Ses longues pattes nous indiquent qu'il était très véloce et apte à chasser des insectes ou autres petits animaux.

mercredi 19 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CATHARTESAURA

Cathartesaura

Découverte /Année

Gallina & Apesteguía / 2005

Signification du nom

lézard Cathartes

Classification

Saurischia / Sauropodomorpha / Sauropoda / Eusauropoda / Neosauropoda / Diplodocoidea / Rebbachisauridae / Limaysaurinae

Epoque

Crétacé supérieur (Cénomanien - Coniacien, 100 – 86 MA)               
Cathartesaura période

Longueur

15 m

Hauteur

3 m

Poids

8 tonnes

Échelle

Cathartesaura échelle

Régime

Herbivore

Pays

Argentine (Rio Negro)

Connu par

squelette partiel, constitué de vertèbres du cou, du dos et de la queue, d'un os iliaque, de la cuisse droite, de l'omoplate gauche et de quelques os très fragmentés

Espèce

Cathartesaura anaerobica

Cathartesaura était un sauropode et probablement de la taille du Limaysaurus. Les vertèbres cervicales de Cathartes avaient des trous latéraux qui menaient à une cavité centrale. Selon certains chercheurs, ces cavités dans les vertèbres pourraient avoir été utilisées pour réduire le poids. Il est également concevable que Cathartes ait un système de sac à air. Le paléontologiste argentin José Fernando Bonaparte soupçonnait cependant que ces cavités ne servaient que d'attache musculaire.

mardi 18 août 2020

Les dinosaures de A à Z : CASEOSAURUS

Caseosaurus

Description / Année

A. P. Hunt, Spencer G. Lucas, Andrew B. Heckert, Robert M. Sullivan et Martin Lockley / 1998

Signification du nom

lézard de Case

Autre nom

Peut-être un synonyme de Chindesaurus

Classification

Saurischia / Theropoda / Herrerasauridae

Epoque

Trias supérieur (Carnien, 237 - 227 MA)

Longueur

environ 2 mètres

Hauteur

1 mètre

Poids

40 kg

Répartition

USA (Texas)

Régime

Carnivore

Connu par

divers éléments isolés et fragmentaires

Espèce

Caseosaurus crosbyensis

Caseosaurus était un petit bipède carnivore qui pouvait mesurer environ 2 mètres de longueur. La pauvreté des restes fossiles, limités à l'origine à un seul fragment d'ilium, a conduit à des interprétations variées. En 1998, Hunt et ses collègues en examinant un ilium droit (UMMP 8870), attribué au genre de dinosaures contemporain Chindesaurus, le renomment et en font l'holotype du nouveau genre de dinosaure : Caseosaurus. En 2000, Irmis et ses collègues réévaluent un autre ilium droit (NMMNH P-35995), découvert dans la formation de Petrified Forest au Nouveau-Mexique). Celui-ci était décrit jusqu'alors comme appartenant au dinosaure Eucoelophysis. Irmis et ses collègues le considèrent comme très ressemblant à celui de Caseosaurus. En 2004, Langer réassigne l'ilium de l'holotype au genre Chindesaurus. En 2018, Matthew G. Baron et Megan E. Williams, considèrent les deux iliums comme appartenant au même genre Caseosaurus. Ils en font un proche parent de l'espèce Herrerasaurus ischigualastensis et le placent dans le clade des Herrerosauria, un clade en groupe frère des dinosaures, c'est-à-dire que Caseosaurus se situerait en dehors des dinosaures. Selon ces auteurs et à la suite de la « sortie » des théropodes du groupe des saurischiens proposée en 2017 par Baron, Norman et Barrett, leur analyse phylogénétique propose pour Caseosaurus la classification suivante : Archosauria (Cope, 1869) / Dinosauromorpha (Benton, 1984) / Dinosauriformes (Novas, 1992) / Herrerasauria (Galton, 1985) / Caseosaurus Hunt, Lucas, Heckert, Sullivan et Lockley, 1998.