samedi 22 janvier 2022

Les dinosaures de A à Z : MINMI

minmi

Description / Année

Molnar / 1980

Signification du nom

Reptile de Minmi Crossing (le lieu où il fut trouvé)

Classification

Ornithischia / Ankylosauria / Nodosauridae

Epoque

Crétacé inférieur (Aptien, 125 – 113 MA)
Minmi période

Hauteur

1 m

Longueur

3 m

Poids

500 kg

Échelle

Minmi échelle

Répartition

Australie (Queensland)

Régime alimentaire

Herbivore

Connu par

un squelette complet découvert en 1990
minmi1

Espèce

Minmi paravertebra

Ce dinosaure doit son nom inhabituel à son site de Minmi Crossing, près de Roma, dans les West Darling Downs, dans le sud-est du Queensland. Son nom très court rappelle le nom d'un petit dinosaure, ce qui est d'ailleurs le cas. Minmi avait un crâne plat qui ressemblait à une tête de tortue vu de côté. La nuque était protégée par plusieurs protubérances plates relativement grandes disposées par paires. Il avait des vertèbres très caractéristiques, ses vertèbres avaient de courtes épines neurales. Minmi se nourrissait probablement d'arbustes et de plantes poussant au sol. Ce dinosaure est considéré comme un membre primitif de l'Ankylosauria par son descripteur, Ralph Molnar . Ce n'est ni un nodosaure ni un ankylosauridé, bien que possédaient certaines caractéristiques des deux groupes. Minmi manquait de certaines caractéristiques typiques des ankylosauridés. Les ancêtres de Minmi sont probablement apparus au Jurassique moyen. A la différence des autres Ankylosaures, l'armure s'étendait vers les flancs et la panse, allant même sur les parties supérieures des quatre pattes. Presque toute la queue avait deux rangées de grandes pointes en forme de lames disposées par paires.
Minmi est le dinosaure le plus connu et le plus complet provenant d'Australie. Il est aussi le premier dinosaure à armure découvert dans l'hémisphère sud.

vendredi 21 janvier 2022

Les dinosaures de A à Z : MIFUNESAURUS

MIFUNESAURUS

Description / Année

Hisa / 1985

Signification du nom

lézard de Mifune

Classification

Saurischia / Theropoda / Neotheropoda / Averostra / Tetanurae

Epoque

Crétacé supérieur (Cénomanien, 95 MA)

Longueur

6 m

Poids

550 kg

Pays

Japon

Régime

Carnivore

Connu par

quelques os, dont un tibia, une phalange, un métatarse et une seule dent

jeudi 20 janvier 2022

Les dinosaures de A à Z : MIERASAURUS

Mierasaurus

Description / Année

Royo-Torres, Upchurch, Kirkland, DeBlieux, Foster, Cobos, Alcalá / 2017

Signification du nom

lézard de Miera

Classification

Saurischia / Sauropodomorpha / Sauropoda / Eusauropoda /  Turiasauria

Epoque

Crétacé inférieur (Berriasien – Aptien, 145 – 113 MA)
Mierasaurus période

Hauteur

2,50 m

Longueur

12 m

Poids

8 tonnes

Échelle

Mierasaurus échelle

Pays

Etats-Unis (Utah)

Régime

Herbivore

Connu par

un crâne partiel avec mâchoire et dents, la 1ère vertèbre cervicale (atlas), 8 autres vertèbres cervicales, 11 côtes cervicales, 11 vertèbres dorsales, 6 côtes dorsales, 6 sacrum côtes, 15 vertèbres caudales, deux chevrons, l'omoplate droite et l'omoplate gauche partiellement conservée, le radius gauche , l' ulna gauche, la manus gauche, les éléments pelviens complets, les deux fémurs, le tibia gauche , le péroné gauche , l'astragale gauche et le pied gauche
Mierasaurus 1

Espèces

Mierasaurus bobyoungi

Mierasaurus a coexisté dans les mêmes écosystèmes que l'ornithopod Iguanacolossus. Ce sauropode, dont les dents coupent comme des ciseaux, a été découvert en 2010 et scientifiquement décrit en 2010 par une équipe de paléontologues britanniques, américains et espagnols. Le fossile représente le sauropode crétacé le plus complet d' Amérique du Nord, descendant des turiasaures de l'Europe actuelle.
La découverte de turiasaures au début du Crétacé de l'Utah ( Mierasaurus et Moabosaurus) amène les chercheurs à croire que des représentants de ce groupe de sauropodes primitifs ont migré d'Europe vers l'Amérique du Nord via un pont intercontinental au Jurassique supérieur (il y a probablement 145 à 130 millions d'années). Ce pont terrestre a été créé parce que le niveau de la mer entre les deux continents a suffisamment baissé pour permettre aux dinosaures et autres vertébrés terrestres de migrer à travers les zones qui ont alors émergé.
Ce dinosaure doit son nom au cartographe et polymathe espagnol Bernardo de Miera y Pacheco (1713-1785), originaire de Santibáñez de Villacarriedo (Cantabrie). L'épithète spécifique est dédiée au géologue américain Robert Young.

mercredi 19 janvier 2022

Les dinosaures de A à Z : MICROVENATOR

 Microvenator

Description / Année

Ostrom / 1970

Signification du nom

petit chasseur

Classification

Saurischia / Theropoda / Coelurosauria / Tyrannoraptora /
Maniraptoriformes / Maniraptora / Pennaraptora /  Oviraptorosauria / Caenagnathidae

Epoque

Crétacé inférieur (Albien, 112 – 100 MA)
Microvenator période

Hauteur

50 cm

Longueur

1,20 m

Poids

14 kg

Échelle

Microvenator échelle

Pays

Etats-Unis (Wyoming)

Régime

Carnivore

Connu par

un squelette incomplet (crâne fragmentaire, vertèbres, coracoïde, humérus, ulna, pubis, fémur, tibia, fibula)
microvenator1

Espèces

Microvenator celer:
M.chagyabi Zhao, 1986.

Le fossile a été trouvé en 1933 et le découvreur Barnum Brown a supposé que certaines des grandes dents trouvées sur le fossile étaient également squelettiques, mais après réexamen, elles sont attribuées à Deinonychus. Brown a supposé que la découverte avait un grand crâne lorsqu'elle était vivante à cause des grandes dents. Brown a officiellement nommé la découverte "Megodontosaurus ferox" sans toutefois publier de description scientifique. Ce petit dinosaure n'a reçu un nom que lorsqu'il a été réexaminé en 1970 par le paléontologue américain John Ostrom. Les chercheurs Mackovicky et Sues ont conclu que le Microvenator trouvé était un oviraptorosaure primitifde la famille des Caenagnatidés.Tout comme les Oviraptors, le Microvénator n'avait pas de dents. Il se nourrissait peut-être des œufs de Ténontosaure, mais comme ceux-ci n'étaient disponibles qu'à certaines périodes de l'année, il devait certainement contenter son appétit en chassant lézards et autres petits animaux.
Trop délicat pour s'attaquer à un gros Ténontosaure, le Microvénator était peut-être aussi un charognard. Puisqu'il habitait le même territoire que le Deinonychus, il pouvait profiter des carcasses déchiquetées et décomposées, laissées là par un Deinonychus au ventre bien rempli.
C'est l'un des plus petits Théropodes connus. Selon certains paléontologues, il appartiendrait à la Super-famille des Cœlurosaures; d'autres experts pensent qu'il serait un Oviraptor primitif. En tout cas, c'était un petit carnivore rapide, aux longues pattes arrière et pourvu de pattes avant graciles.

mardi 18 janvier 2022

Les dinosaures de A à Z : MICRORAPTOR

Microraptor

Description / Année

Xu, Zhou, Wang / 2000

Signification du nom

petit voleur

Autre nom

Cryptovolans, Archaeoraptor

Classification

Saurischia / Theropoda / Dromaeosauridae / Microraptoria

Epoque

Crétacé inférieur (Aptien, 125 –113 MA)
Microraptor période

Hauteur

70 cm

Longueur

70 cm

Poids

300 g

Échelle

Microraptor échelle

Pays

Chine

Régime alimentaire

Carnivore

Connu par

quelques squelettes partiels (avec crânes)

Espèces

Microraptor zhaoianus
M.gui, Xu et al., 2003 : Connu par deux squelettes presque complets.

"Le dinosaure aux quatre ailes", tel est le nom qu'on aurait pu donner à Microraptor. La morphologie de Microraptor est très surprenante. Ainsi, on peut croire que ce Dromaeosauridé ressemble plus à un oiseau qu'à un dinosaure. Toutefois, il présente certaines caractéristiques propres aux dinosaures : il possède des dents et une queue fine terminée par un éventail de plumes. Aussi avait il non deux mais quatre "ailes" qui étaient en fait des pattes recouvertes de plumes. Donc il est moins apparenté aux oiseaux primitifs : Archæopteryx, Confuciusornis, Rahonavis ostromi, etc...
Avant l'an 2000, Microrpator était connu sous le nom d'Archaeoraptor dont on sait maintenant qu'il s'agissait du mélange de Microraptor et d'un oiseau primitif inconnu. Ainsi, en 2000, fut décrit Microraptor zhaoianus, le plus petit dinosaure du monde. Cette découverte a pu être effectuée grâce à des recherches approfondies de certaines parties du squelette d'Archaeoraptor (qui était en fait un mélange de plusieurs fossiles).
Puis, en 2003, le paléontologue Xing Xu découvre une nouvelle espèce de Microraptor, qu'il nomme Microraptor gui, en référence au paléontologue Gu Zhiwei.
Mais il faut savoir que les deux espèces de Microraptor sont facilement différentiables par quelques particularités qu'ils n'ont pas en commun, et qui sont assez frappantes :
Microraptor zhaoianus était bien plus petit que l'autre Microraptor. En effet, son cousin Microraptor gui, était deux fois plus long que Microraptor zhaoianus. Aussi pourrait on considérer M.zhaoianus plus comme un singe arboricole qu'un oiseau. Ainsi, M.zhaoianus avait moins de plumes aux pattes, donc il ne savait pas voler. Mais il devait être un excellent escaladeur grâce à ses griffes recourbées. Aussi ses pattes devaient êtres flexibles, lui accordant une simplicité remarquable pour grimper aux arbres. Et si on devait reconstituer la vie de Microraptor zhaoianus, on pourrait le voir comme un petit dinosaure à plumes sautant de branches en branches, en recourbant ses orteils sur celles-ci, et chassant des insectes, proies correspondant à sa petite taille.
Microraptor gui est la deuxième espèce de Microraptor à avoir été décrite (2003). Bien que regroupés en un seul genre, les espèces M.zhaoianus et M.gui sont différentes en certains critères remarquables, comme cela a été cité plus haut. Microraptor gui est deux fois plus grand que l'autre espèce. Il mesure 80 cm de long et possède une très longue queue. Aussi possède-t-il plus des ailes que des pattes, à cause d'un plus grand nombre de plumes sur ses pattes, l'apparentant aux oiseaux. Ainsi, M.gui devait se laisser tomber des branches hautes des arbres afin de "planer" et de parcourir quelque distance en quelque temps. Une autre caractéristique est sa très longue queue finie par un éventail de plumes. Bien que M.zhaoianus en ait une comparable, celle de M.gui est plus remarquable par le simple fait qu'elle est plus longue. Elle devait peut-être servir de "gouvernail" quand il volait. Cela relance la théorie vol planant/battu. L'ancêtre commun des oiseaux est Protoavis, ancien de 225 millions d'années, et le plus ancien Droméosaure. On pourrait considérer M.gui comme un animal à vol planant, soit un animal qui saute des branches des arbres et  se laisse traîner par les courants ascendants et atterrir. En fait, les deux Microraptor savaient voler, bien que M.gui fût mieux bâti pour le vol plané.
Donc Microraptor reste énigmatique, bien qu'on puisse le considérer comme un dinosaure-oiseau qui savait voler. Aussi c'est un Dromaéosaure à part, à cause de sa grande ressemblance aux oiseaux (Microraptor gui). Et que c'est le seul de sa famille à savoir voler. Alors que les autres tels Sinornithosaurus et Sinosauropteryx étaient plus ressemblants à de fins gallinacés inaptes au vol.
Les scientifiques ne sont pas d'accord sur la façon dont Microraptor aurait pu voler. Une possibilité est que Microraptor puisse étendre ses pattes arrière vers l'extérieur. Les jambes auraient été déplacées latéralement du corps par l'air entrant. Certains chercheurs considèrent également qu'il est possible que les ailes se soient superposées en vol et Microraptor volait en position verticale. Les chercheurs ont effectué plusieurs vols d'essai avec trois modèles différents pesant environ 500 g. Les modèles ont été lancés en l'air avec une catapulte. En conséquence, presque tous les modèles ont volé aussi bien et la distance de vol la plus longue était de 19 mètres. À la suite de l'enquête, il s'est avéré que Microraptor tenait probablement ses ailes sur le côté du corps afin de glisser à travers les forêts. Une découverte remarquable a été faite en 2011 par une équipe de recherche dirigée par Zhonghe Zhou de l'Institut de paléontologie de Pékin. Ils ont découvert un fossile de Microraptor dans le groupe Jehol du nord-est de la Chine, dans lequel les restes d'un oiseau étaient clairement visibles entre les côtes du dinosaure. L'emplacement du squelette de l'oiseau suggère que Microraptor a avalé sa proie en un seul morceau.

lundi 17 janvier 2022

Les dinosaures de A à Z : MICROPACHYCEPHALOSAURUS

Micropachycephalosaurus

Description / Année

Dong / 1978

Signification du nom

lézard à la petite tête épaisse

Classification

Ornithischia / Ceratopsia

Epoque

Crétacé supérieur (Campanien, 84 – 72 MA)
Micropachycephalosaurus période

Hauteur

25 cm

Longueur

60 cm

Poids

2 kg

Échelle

Micropachycephalosaurus échelle

Pays

Chine (Shandong)

Régime

Herbivore

Connu par

des parties du crâne (le quadrate gauche, deux rangées de dents et une partie du crâne inférieur), trois vertèbres postérieures, deux vertèbres sacrées, des parties de sept vertèbres caudales et une partie de la patte arrière gauche avec un morceau du bassin gauche os, un fémur bien conservé et le bout d'un tibia

Espèce

Micropachycephalosaurus hongtuyanensis

Micropachycephalosaurus a été décrit en 1978 à partir de matériel fossile fragmentaire clairsemé datant de la fin du Crétacé en Chine près de Laiyang. Le matériel a été interprété comme celui d'un petit membre de la Pachycephalosauria. Une grande partie du matériau s'est désintégrée lors de l'excavation, ne laissant que quelques morceaux sous forme d'empreintes dans la roche environnante.
Des recherches ultérieures ont déterminé que les restes n'avaient pas les caractéristiques uniques des pachycéphalosaures. Une révision de 2009 par Richard J. Butler a souligné des rainures longitudinales uniques et proéminentes sur la face inférieure des centres vertébraux du dos postérieur comme une caractéristique distinctive. Il a conclu que le fossile était un individu avec un placement plus général quelque part dans le Cerapoda, avec une probabilité légèrement plus élevée qu'un membre du Ceratopsia. En 2011, une analyse re-cladistique par Richard J. Butler et ses collègues a montré que Micropachycephalosaurus était un membre basal du Ceratopsia.

dimanche 16 janvier 2022

Les dinosaures de A à Z : MICROHADROSAURUS

Microhadrosaurus

Description / Année

Dong / 1979

Signification du nom

petit lézard robuste

Classification

Ornithischia / Ornithopoda / Hadrosauridae

Epoque

Crétacé supérieur (Maastrichtien, 71 - 66 MA)
Microhadrosaurus période

Taille estimée

2,40 mètres

Pays

Chine (Guandong)

Régime

Herbivore

Connu par

un fragment de mâchoire avec des dents

Espèce

Microhadrosaurus nanshiungensis

Dong considérait ce genre comme un Edmontosaurus, bien que sous une forme minuscule. Cependant, Michael K. Brett-Surman, un spécialiste des hadrosaures, considérait le matériau comme ne présentant aucune caractéristique permettant de le différencier des autres becs de canard. La revue la plus récente accepte la position de Brett-Surman et considère Microhadrosaurus comme un nom douteux