mardi 31 janvier 2023

Les dinosaures de A à Z : TALARURUS

talarurus

 

Description / Année

Maleev / 1952

Signification du nom

à la queue en panier

Classification

Ornithischia / Thyreophora / Ankylosauria / Ankylosauridae / Ankylosaurinae

Epoque

Crétacé supérieur (Cénomanien / Turonien, 100 – 90 MA)
talarurus période

Hauteur

1,80 m

Longueur

5 m

Poids

2 tonnes

Échelle

talarurus échelle

Régime alimentaire

Herbivore

Répartition

Mongolie

Connu par

un crâne fragmentaire, diverses vertèbres, plusieurs côtes, un scapulocoracoïde, un haut et un bas du bras, un cubitus, une première main complète, un ilium et un ischion partiellement conservés, un fémur, un tibia, un péroné, un pied presque complet et divers éléments d'armure cutanée
talarurus1

Espèce

Talarurus plicatospineus

Talarurus présente les caractéristiques typiques de cette famille. Son armure crânienne s'élargissait à l'arrière en deux pointes osseuses, donnant l'impression que ce dinosaure avait des oreilles. Une autre paire de piques sort de ses joues. Il était pourvu d'un bec édenté sur le devant des mâchoires, et d'une faible dentition à l'arrière. Son corps cylindrique était doté de plaques épaisses et de pointes sur les flancs. La massue, qui équipait l'extrémité de la queue, était formée de 3 masse d'os jointes, et soudée aux vertèbres caudales. Des tendons osseux reliaient les vertèbres, de sorte que lorsque l'animal marchait sans que la queue ne touche le sol. La base de la queue était souple et bien musclée. Lorsque Talarurus était menacé par un Tyrannosaure comme Tarbosaurus par exemple, il balançait sans doute sa queue armée pour frapper son assaillant. En rigidifiant sa queue, il augmentait sûrement l'effet de massue.

lundi 30 janvier 2023

Les dinosaures de A à Z : TACHIRAPTOR

Tachiraptor

 

Description / Année

Langer, Rincón, Ramezani, Solórzano, Rauhut / 2014

Signification du nom

voleur de Táchira

Classification

Saurischia / Theropoda / Neotheropoda

Epoque

Jurassique inférieur (Hettangien, 201 - 199 MA)
Tachiraptor période

Hauteur

70 cm

Longueur

2 m

Poids

40 kg

Échelle

Tachiraptor échelle

Régime alimentaire

Carnivore

Répartition

Venezuela (Tachira)

Connu par

tibia et une partie des os de la hanche   
Tachiraptor 1

Espèce

Tachiraptor admirabilis

Ce prédateur à deux pattes est le premier dinosaure prédateur découvert au Venezuela. Son nom dérive de trois sources : de Táchira, l'État vénézuélien où le fossile a été découvert, raptor, latin pour prédateur, basé sur les habitudes prédatrices probables du dinosaure, et admirabilis pour Simón Bolívar, un combattant de la liberté. Les fossiles ont été découverts lors de travaux routiers près de La Grita début 2013. Il est tout à fait possible que le Laquintasaura, également découvert dans la Formation de La Quinta, appartienne au modèle de proie du Tachiraptor. Le régime alimentaire de Tachiraptor se composait probablement de petits dinosaures et d'autres vertébrés tels que des lézards. Du vivant de Tachiraptor , le Venezuela faisait partie du supercontinent Pangée.

dimanche 29 janvier 2023

Les dinosaures de A à Z : résumé (S)

S

Sahaliyania

Saichania

Saltasaurus

Saltriovenator

Sanjuansaurus

Sanpasaurus

Santanaraptor

Sanxiasaurus

Sarahsaurus

Sarcolestes

Sarcosaurus

Sarmientosaurus

Saturnalia

Saurolophus

Sauroniops

Sauropelta

Saurophaganax

Sauroplites

Sauroposeidon

Saurornithoides

Saurornitholestes

Savannasaurus

Scansoriopteryx

Scelidosaurus

Schleitheimia

Scipionyx

Sciurumimus

Scolosaurus

Scutellosaurus

Secernosaurus

Sefapanosaurus

Segisaurus

Segnosaurus

Seismosaurus (synonyme de Diplodocus)

Seitaad

Sektensaurus

Sellosaurus (synonyme de Plateosaurus)

Serendipaceratops

Serikornis

Shamosaurus

Shanag

Shanshanosaurus (synonyme de Tarbosaurus)

Shantungosaurus

Shanxia (peut-être synonyme de Tianzhenosaurus)

Shanyangosaurus

Shaochilong

Shenzhousaurus

Shenzhouraptor (= Jeholornis)

Shidaisaurus

Shingopana

Shishugounykus

Shixinggia

Shri

Shuangbaisaurus

Shuangmiaosaurus

Shunosaurus

Shuvuuia

Siamodon

Siamosaurus

Siamotyrannus

Siamraptor

Siats

Sibirotitan

Sidormimus

Sierraceratops

Sigilmassasaurus

Siluosaurus

Silutitan

Silvisaurus

Similicaudipteryx

Sinankylosaurus

Sinocalliopteryx

Sinocephale

Sinoceratops

Sinocoelurus

Sinornithoides

Sinornithomimus

Sinornithosaurus

Sinosauropteryx

Sinosaurus

Sinotyrannus

Sinovenator

Sinraptor

Sinusonasus

Sirindhorna

Skorpiovenator

Smitanosaurus

Sonidosaurus

Sonorasaurus

Soriatitan

Spectrovenator

Sphaerotholus

Spiclypeus

Spicomellus

Spinophorosaurus

Spinops

Spinosaurus

Spinostropheus

Staurikosaurus

Stegoceras

Stegopelta

Stegosaurides

Stegosaurus

Stegouros

Stellasaurus

Stenonychosaurus

Stenopelix

Stokesosaurus

Stormbergia

Streptospondylus

Struthiomimus

Struthiosaurus

Stygimoloch (= Pachycephalosaurus)

Styracosaurus

Suchomimus

Sugiyamasaurus (non décrit)

Sulaimanisaurus

Supersaurus

Suskityrannus

Suuwassea

Suzhousaurus

Szechuanosaurus

Les dinosaures de A à Z : SZECHUANOSAURUS

szechuanosaurus

 

Description / Année

Young / 1942

Signification du nom

lézard du Szechuan

Classification

Saurischia / Theropoda / Allosauroidea / Sinraptoridae

Epoque

Jurassique supérieur (Bathonien – Oxfordien, 168 - 155 MA)

Hauteur

2 m

Longueur

8 m

Poids

1 à 1,5 tonne

Échelle

Szechuanosaurus échelle

Régime alimentaire

Carnivore

Répartition

Chine

Connu par

des dents isolées, des squelettes partiels
Szechuanosaurus1

Espèces

Szechuanosaurus campi
"S". yandonensis (Dong, Cheng, Li & Zhou, 1978 : Tetanoure douteux de l'Oxfordien (161.2-155 MA) de Chine (Sichuan); connu par des dents)
"S". zigongensis (Gao, 1993 : Du Bathonien/Callovien (167.7-161.2 MA); connu par deux squelettes partiels, plus des fragments isolés)

Certains paléontologues estiment que Szechuanosaurus est un nomen dubium car il n'est pas sûr que le matériel trouvé n'appartienne pas à d'autres genres.

samedi 28 janvier 2023

Les dinosaures de A à Z : SUZHOUSAURUS

Suzhousaurus

 

Description / Année

Li, Peng, You, Lamanna, Harris, Lacovata, Zhang / 2007

Signification du nom

lézard de Suzhou

Classification

Saurischia / Theropoda / Therizinosauria / Therizinosauroidea

Epoque

Crétacé inférieur (Aptien – Albien, 125 – 100 MA)
Suzhousaurus période

Hauteur

2 m

Longueur

6 m

Poids

1,2 tonne

Échelle

Suzhousaurus échelle

Régime alimentaire

Herbivore

Répartition

Chine (province de Gansu)

Connu par

un squelette partiel dépourvu de matériel crânien mais contient un humérus droit, un scapulocoracoïde droit , 10 vertèbres dorsales, des côtes partielles , un pubis gauche presque complet et fragmentaire droit , l'extrémité inférieure de l'ilium gauche et plusieurs éléments non identifiés        
Suzhousaurus 1

Espèces

Suzhousaurus megatherioides

Le nom générique est tiré de Suzhou, l'ancien nom de Jiuquan, la préfecture où les restes ont été retrouvés. Le nom spécifique indique une ressemblance avec Megatherium.
Suzhousaurus appartient aux thérazinosaures, une famille inhabituelle de théropodes du Crétacé qui, contrairement à la plupart de leurs parents, préférait apparemment un régime à base de plantes. Ces animaux avaient des griffes très grandes et longues, dont le but n'est pas clair. Suzhousaurus les a peut-être utilisées pour abattre de longues branches feuillues. Auparavant, les grands thérazinosaures n'étaient connus qu'il y a environ 90 à 66 millions d'années, mais Suzhousaurus a vécu il y a environ 115 millions d'années au début du Crétacé.
Suzhousaurus était grand par rapport à la plupart de ses parents, mesurant environ 6 mètres de la tête à la queue. C'est l'un des plus grands thérazinosaures connus du Crétacé inférieur. Son humérus est parmi les plus anciens connus de tous les théropodes. On croyait que le parent le plus proche était Nothronychus. dont les fossiles ont été trouvés dans des strates légèrement plus jeunes dans les États américains du Nouveau-Mexique et de l'Utah. Cela suggère que les dinosaures traversaient régulièrement un pont terrestre temporaire entre l'Amérique du Nord et l'Asie au début du Crétacé. Le thérazinosaure connu le plus primitif
est originaire de l'Utah, le groupe peut donc être originaire d'Amérique du Nord. Ils ont développé leur taille corporelle relativement rapidement lors de leur migration vers l'Asie. Suzhousaurus vivait dans une plaine chaude et semi-aride avec des lacs peu profonds et temporaires et partageait son paléoenvironnement avec une variété d'autres dinosaures.

vendredi 27 janvier 2023

Les dinosaures de A à Z : SUUWASSEA

Suuwassea

 

Description / Année

Harris & Dodson / 2004

Signification du nom

premier coup de tonnerre du printemps 

Classification

Saurischia / Sauropodomorpha / Sauropoda / Eusauropoda /  Neosauropoda / Diplodocoidea / Diplodocimorpha / Flagellicaudata /
Dicraeosauridae

Epoque

Jurassique supérieur (Kimméridgien – Tithonien, 157 – 145 MA)
Suuwassea période

Hauteur

4 m

Longueur

15 m

Poids

12 tonnes

Échelle

Suuwassea échelle

Régime alimentaire

Herbivore

Répartition

États-Unis (Montana)

Connu par

crâne partiel, vertèbres, scapula, coracoïde, humérus, tibia, fibula, os du pied
Suuwassea1 Suuwassea3

Espèces

Suuwassea emiliae

Le nom de genre Suuwassea est un mot de la langue Crow, celle d'une tribu amérindienne, les Crows, sur le territoire de laquelle le fossile a été découvert. Le mot est dérivé du terme suuwassa de cette langue, formé des mots suu, « tonnerre » et wassa, « ancien », peut se traduire par le « premier coup de tonnerre du printemps ». Le nom spécifique de l'espèce, emiliae, a été choisi en l'honneur d'Emilie deHellebranth (1914–2001) qui a généreusement financé les expéditions de 1999 et 2000 durant lesquelles a été découvert le spécimen.
Suuwassea était un membre plus petit de la famille des Diplodocidae herbivores. Il avait un long cou, une queue fine et des pattes robustes. Ce qui est frappant chez ce dinosaure, c'est un deuxième trou à côté de la narine dans le crâne. Suuwassea vivait sur la côte boisée luxuriante d'une mer intérieure primitive, la Voie maritime intérieure de l'Ouest..

jeudi 26 janvier 2023

Les dinosaures de A à Z : SUSKITYRANNUS

Suskityrannus

Description / Année

Nesbitt, Denton Jr, Loewen, Brusatte, Smith, Turner, Kirkland, McDonald, Wolfe / 2019

Signification du nom

coyote tyrannique

Classification

Saurischia / Theropoda / Tyrannosauroidea

Epoque

Crétacé supérieur (Turonien, 94 – 90 MA)
Suskityrannus période

Hauteur

90 cm

Longueur

2,70 m

Poids

40 kg

Échelle

Suskityrannus échelle

Régime alimentaire

Carnivore

Répartition

États-Unis (Nouveau-Mexique)

Connu par

Deux squelettes partiels
Suskityrannus 1 Suskityrannus 2

Espèces

Suskityrannus hazelae

Le nom Suskityrannus hazelae est une combinaison du mot amérindien « suski » pour « coyote » et du mot latin « tyrannus » signifiant « tyran ». L'épithète d'espèce "hazelae" honore Hazel Wolfe, dont le soutien a permis de nombreuses explorations fossiles réussies dans le bassin de Zuni.
L'un des scientifiques, Sterling J. Nesbitt, maintenant professeur adjoint de géosciences au Virginia Tech College of Science, a découvert le fossile à l'âge de 16 ans. Lycéen en 1998, il participe à une fouille au Nouveau-Mexique menée par Doug Wolfe, l'un des co-auteurs de la description de ce carnivore. Suskityrannus avait au moins trois ans lorsqu'il est mort, d'après une analyse de ses os. Il pesait environ 40 kg, comparé à un tyrannosaure adulte typique pesant environ 9 tonnes.
Suskityrannus a un crâne beaucoup plus mince que ses parents plus récents et plus grands. On ne sait pas à quel point ses bras étaient petits. Aucun fossile de bras n'a été trouvé, seulement de petites parties des griffes de la main. On ne sait pas non plus si Suskityrannus avait deux ou trois doigts. Deux squelettes partiels ont été trouvés par les chercheurs. Le premier concerne un crâne partiel trouvé par Robert Denton et son équipe lors d'une expédition en 1997 dans le bassin de Zuni, dans l'ouest du Nouveau-Mexique. Le deuxième spécimen, plus complet, a été trouvé par Nesbitt en 1998. L'équipe a d'abord pensé avoir trouvé les restes d'un dromaeosauridé comme Velociraptor. A la fin des années 1990, des proches parents duTyrannosaurus rex pas encore connu ni reconnu. Pendant ce temps, d'autres parents éloignés de Tyrannosaurus, tels que Dilong paradoxus, ont été trouvés à travers l'Asie.